Lilith

un voyage au coeur du féminin profond

De tout temps, les mythes ont fait partie intégrante de l’imaginaire collectif : l’Homme & son étrange besoin de récits. Parce qu’en réalité ils sont bien plus que cela : ils sont le reflet de notre propre identité, de nos interrogations fondamentales. Ils donnent sens à nos vies & nous renseignent sur ce que nous sommes intimement.

Lilith est l’une des plus anciennes représentation féminine de la mythologie. A l’origine, elle est une divinité sumérienne & babylonienne. Ensuite, devenue démone dans la tradition juive, elle reste sujette à de nombreuses controverses. Malgré tout, Lilith est l’incarnation de la femme libre, indomptable & sauvage. Elle est celle qui s’exprime d’elle même, pour elle même.

Symbole de la force pure – Lilith : un voyage au delà du temps & des frontières, au cœur même du Féminin profond 🌑

Ce projet artistique explore les différents aspects de la personnalité lunaire, en incarnant les représentations mythologiques, les mythes & archétypes connus à ce jour. Une tentative pour appréhender toute la complexité & la richesse féminine. 

ARTémis

Divinité romaine associée à Artémis, Diane est une représentation féminine complexe aux multiples visages. Fille de Zeus & Léto dans la mythologie grecque, elle incarne la déesse de la Chasse, de la nature sauvage & de l’accouchement. Sœur jumelle d’Apollon (dieu de la clarté solaire), elle est par opposition associée à la Lune.

Elle protège le règne animal et accompagne les femmes dans les étapes importantes de leur vie. Déesse impitoyable : elle peut aussi bien guérir que provoquer des épidémies. Elle a souvent été considérée comme celle aux trois visages : Diana trivia (signifiant celle qui « éclaire, la triple voie »)

Chaste & séduisante, vierge & sauvage, protectrice & chasseresse, Diane est à la fois adorée & redoutée 

femme sauvage

Elle n’est ni docile ni domestiquée, elle est Libre. Insaisissable, elle jouit à chaque instant de tous ses instincts. Elle est sans peur.

« Elle est la femme intuitive, la femme curieuse, la femme qui sait. Celle qui respecte ses cycles naturels, qui s’écoute et connaît ses besoins et ne s’en détourne pas. C’est la femme qui rit, qui danse, qui joue, qui étudie, qui écrit…Elle est inventive & créative. C’est la femme généreuse, amoureuse. C’est la femme qui se fait une vie cousue main, une vie porteuse de sens et qui répond à tous ses besoins naturels. » – Clarissa Pinkola Estés

Elle est la femme Sauvage présente en chacune. Parfois enfouie profondément, peut-être même bâillonnée mais toujours prête à resurgir.

mtyhe d'ophélie

Dans les eaux troubles d’une tragédie oubliée, Ophélie, égarée, danse sous la lueur de la destinée. Fleur fragile dans le jardin d’Hamlet, elle se fane, L’écho de sa douleur, une complainte insensée.

Au fil des murmures du ruisseau, elle erre, Le poids des mensonges déformant sa lumière. La folie, telle une brume, la saisit doucement, Et dans ses yeux, se reflète un monde dément.

Ses cheveux, tels des lianes d’argent, s’entrelacent, Aux pensées tourbillonnantes qui l’embrassent. Les pétales de sa raison se dispersent au vent, Comme des secrets murmurés par le firmament.

Ophélie, la muse des eaux mélancoliques, Son cœur, une partition de chagrins symphoniques. Les vagues de l’oubli caressent son visage pâle, Sous le manteau des larmes, son âme dévale.

Les iris noyés dans l’onde, elle danse en silence, Un ballet aquatique, une étrange révérence. Les nymphes du Styx accueillent son être éthéré, Dans l’au-delà, Ophélie trouve enfin la clarté.

Son destin, une énigme tissée par les dieux altiers, Les rivières de sa vie, des chemins éphémères. Que reste-t-il de cette nymphe désillusionnée? Un mythe immortel, dans les méandres du temps figé.

nymphe

Les nymphes, créatures mythiques de la nature, évoquent l’essence même de la beauté et de l’harmonie au sein des écosystèmes. Dans les récits légendaires, elles sont les gardiennes des forêts, des sources, des montagnes, et de tout ce qui constitue la splendeur naturelle du monde.

Ces êtres célestes, souvent représentées sous des formes gracieuses et enchanteresses, incarnent la vitalité de la terre. Leurs pas légers résonnent à travers les bois, leurs chants doux apaisent les rivières et leurs regards étincelants captivent tous ceux qui ont la chance de les apercevoir.

Chaque type de nymphe est associé à un élément spécifique de la nature. Les dryades, liées aux arbres, sont les protectrices des forêts anciennes, tandis que les néréides, résidant dans les mers et les océans, veillent sur les profondeurs mystérieuses. Les naïades, quant à elles, habitent les sources et les rivières, veillant sur les eaux claires et pures.

Symboles de grâce et de pureté, les nymphes sont également des muses pour les artistes et les poètes, inspirant des œuvres empreintes de la magie de la nature. Leur présence dans la mythologie transcende le temps, capturant l’imagination de générations successives.

Envoûtantes et mystérieuses, les nymphes demeurent des figures fascinantes, témoins silencieux de l’interconnexion entre l’humanité et la nature. Leur légende persiste comme un doux écho au cœur des vastes paysages, rappelant la beauté éternelle qui réside dans chaque feuille, chaque goutte d’eau, et chaque souffle de vent.

femme guerrière

Dans l’aube du monde, elle se lève forte & fière. Son âme pour bouclier, ses rêves & espoirs pour seule armure, elle danse avec le destin, sans jamais plier.

Armée de courage, elle ne vacille pas sous le poids des épreuves. Sur le champs de bataille qu’est la réalité, elle lutte pour la liberté & combat l’injustice.

Les cicatrices sur sa peau, sont les témoins silencieux des batailles menées pour un monde plus juste & harmonieux. Dans son cœur réside une flamme insatiable, une force inouïe.

Femme guerrière, toi qui forge ta propre destinée, que ton nom résonne par delà les frontières, que chacun de tes pas retentissent comme de puissant tambours en ce monde.

isis

Sous le ciel d’Égypte, Isis s’élève avec grâce. Elle est la déesse aux ailes d’or. Son regard, profond comme les eaux du Nil, porte en lui les mystères d’un pouvoir subtil.

Mère aimante, protectrice des cieux, Isis répand son amour comme une pluie de feux. Son voile, tissé de légendes anciennes, danse au gré du vent. Reine éternelle, elle est porteuse de sagesse & traverse les âges. 

Osiris, son amour, réside dans l’au-delà, Unis dans l’éternité, un lien qui ne s’effacera. Isis est la déesse aux mille visages. 

error: Ce contenu est protégé.